Cette étude fait suite à un appel à projet du Secrétariat à la modernisation de l’action publique. L’ERP, associé à cette étude, assure notamment l’animation du secteur associatif impliqué dans  l’approche territoriale et l’expérimentation de pratiques innovantes. 

Fin 2017, la méthode a été revisitée pour atteindre les objectifs fixés et sera expérimentée en parallèle sur 5 thèmes d’inégales ampleurs : 

 

  • LA PROSPECTIVE TERRITORIALE, comment tirer au mieux parti des politiques publiques pilotées par la région et par le territoire ?
  • L’ANCRAGE DES DISPOSITIFS DANS LA SOCIETE CIVILE avec notamment la place et le  rôle des bénévoles dans les réseaux et dispositifs
  • LE PLACEMENT, comment tirer au mieux parti, à partir des préconisations issues du projet d’Etude du placement judiciaire réalisée par le SERC, des dynamiques au sein des lieux de placement ?
  • LA JUSTICE RESTAURATIVE - Enjeu pressenti,  comment créer les conditions favorables à la création d’une réponse visant essentiellement à réparer ou à résoudre le conflit avec le droit, la loi, et les victimes ?
  • LE MINEUR EXPERT DE SA DELINQUANCE, sollicité comme acteur de sa propre délinquance, le mineur peut intervenir en tant que personne ressource.

 

> pour en savoir plus : lire la présentation de l'étude