Vers une co-construction de l’intervention sociale appuyée sur des expertises multiples

Cette recherche consiste à  analyser  la co-construction de l’intervention sociale  autour de deux axes : la mobilisation et la reconnaissance des savoirs experts de chacun des acteurs, et l’évolution de l’équilibre des pouvoirs et de l’asymétrie des places.

Les résultats attendus sont de plusieurs ordres : la production de connaissance sur la co-construction de l’intervention sociale et la mobilisation d’expertises multiples ;  la formulation de pistes d’action opérationnelles dans l’amélioration de celle-ci dans les services concernés ; la diffusion de ces résultats à la communauté scientifique mais aussi aux trois catégories d’acteurs par l’intermédiaire notamment d’outils numériques de formation.

Projet porté par le Centre d’Etude et de Recherche Appliquées, en partenariat avec l’IREIS, le Collège Coopératif AURA, le séminaire « Les voix de la délibération : de l’ethnographie du trouble à celle de régulation » du Centre Max Weber, Univerité Lyon 2, le  laboratoire de Changement Social et Politique, Université Paris Diderot, et l’ERP.

> pour en savoir plus, lire le résumé