Recherches publiées

Le travail éducatif contraint en milieu ouvert dans la prise en charge pénale des mineurs. Regards croisés France-Québec. Des professionnalités aux gouvernementalités, mars 2020

Cette recherche s’est inscrite dans la continuité de diverses enquêtes antérieures conduites par les auteurs du présent rapport, en France, comme au Québec qui ont porté sur le traitement éducatif des jeunes délinquants principalement en milieu fermé et ont souligné la singularité des agencements professionnels et organisationnels au sein de dispositifs qui articulent des logiques a priori contradictoires : éduquer et contraindre, responsabiliser et contrôler, etc.

Lire la suite...

L'ordre éducatif recomposé. De l'art de la prudence dans l'accompagnement des mineurs sous main de justice / décembre 2015

Rapport de recherche financée par la Mission de recherche Droit et Justice

Le programme de recherche dans ses différentes phases a permis la mobilisation de 6 membres de l’IREIS et de deux membres de l’Espace de Recherche et de Prospective en protection de l’enfance et justice des mineurs (ERP), partenaire clé du projet, à coté de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) : Catherine Lenzi, Bernard Pény, Yves Darnaud, David Grand, Léo Farcy-Callon, Sandrine Sanchez, Scellos Jérémie, Ida Salambéré. .....

Lire la suite...

" Les Centres éducatifs fermés. La part cachée du travail éducatif en milieu contraint "
Une approche ethnographique des Centres éducatifs fermés de la région Rhône-Alpes / janvier 2015

Rapport scientifique d’une recherche financée par le GIP Mission de recherche « Droit et Justice » auquel ont participé : Yves Darnaud, Léo Farcy-Callon, Catherine Lenzi, Daniel Lepecq, Frédéric Mazereau, Philip Milburn, Sandrine Sanchez, Ahmed Nordine Touil et Luc Trouiller.

Lire la suite...

De la famille d’accueil au placement familial : La construction d’un champ de pratiques à l’interface des espaces de l’intime, de la formation et de l'institution / 2016

Le présent projet de recherche propose d’interroger la construction d’un champ de pratiques, le placement familial à l’interface de trois espaces (espace de l’intime de la famille d’accueil ; espace de la formation de l’assistant familial et espace de l’institution au sein de laquelle œuvre l’équipe pluridisciplinaire). Cette configuration dessine les contours multiples du placement familial, ses ressorts d’action, mais aussi ses limites et ne permet pas d’aborder la question de manière univoque. ......

Lire la suite...